Une ligne moyenne vitesse pour la mise au point des trains pour la LGV2

lundi 4 octobre 2010
par  Daniel STOEFFLER
popularité : 6%

La mise au point de trains pour la LGV2 est particulièrement délicate puisqu’on ne dispose que d’un week-end par an pour les faire circuler sur la ligne. Cet article décrit la réalisation d’une ligne moyenne vitesse avec des rails droits LEGO et des alimentations LEGO classiques reproduisant les virages de grand rayon de courbure de la LGV2.

La version actuelle de la LGV2 avec ses virages relevés de grand rayon de courbure et la course au record de vitesse au sein de la communauté AFOL rend la mise au point des trains de plus en plus pointue et délicate. L’accès à la LGV2 étant très limité (un week-end par an actuellement), la mise au point est encore plus difficile. L’objectif de cet article est de présenter la façon de réaliser une ligne moyenne vitesse 100% LEGO permettant de reproduire les virages de la LGV2 et de mettre au point les futurs trains en compétition pour le record de vitesse.

Un anneau de 3 mètres de diamètre

La version minimale correspond à un anneau de 3 mètres de diamètre réalisé à partir de 75 rails droits légèrement désorientés en ne les emboitant pas entièrement à l’extérieur du virage. L’ouverture angulaire de 5 degrés est obtenue à l’aide d’un écart d’un demi-tenon au niveau du rail extérieur en juxtaposant un jumper et une plaque 1x1 sur une plaque 1x3. Pour compléter l’assemblage, deux autres plaques 1x3 sont fixées sur les traverses extrêmes (qui sont creuses au niveau du rail extérieur) et deux plaques 1x2 prennent les traverses extrêmes en sandwich à l’intérieur du virage.

JPEG - 75.4 ko
Assemblage des rails

Ce mode d’assemblage introduit un dévers d’environ 8 degrés (2 plaques d’écart sur une largeur de 6 tenons) que l’on peut augmenter à 12 degrés en ajoutant une plaque 1x3 sous celle en noir et à 14 degrés (proche de l’angle de la LGV2) en ajoutant un morceau 1x3 découpé dans une plaque de base sous cette seconde plaque 1x3.

JPEG - 76.3 ko
Anneau de 75 rails droits entourant la table du séjour

La continuité électrique est très bonne et un seul point d’alimentation de la voie s’avère suffisant.

Deux alimentations en série pour booster les trains

Avec une alimentation LEGO, les trains paraissent particulièrement lents sur cette ligne. Pour les booster, il est possible de mettre deux alimentations en série en interposant un rail indépendant permettant de connecter la borne "plus" d’une alimentation avec la borne "moins" de l’autre. Ainsi, les tensions de 9,3 volts de sortie s’additionnent pour produire une tension finale de 18,4 volts.

JPEG - 89.4 ko
Mise en série de deux alimentations via un rail indépendant

Attention, je décline toute responsabilité en cas de dégâts à vos alimentations ou moteurs si vous réalisez ce montage. En ce qui concerne mes moteurs et mes alimentations, ils n’ont pas montré de signes de faiblesse lors d’essais d’une durée de 30 secondes. L’expérience des LGV montre que les moteurs supportent aisément 30 volts et on devrait donc pouvoir mettre jusqu’à 3 alimentations en série. Par contre, lorsque la tension augmente à résistance constante, le courant qui circule dans tout le circuit augmente proportionnellement à la tension ce qui risque d’endommager le régulateur de tension LEGO.

Ca booste !

Une petite vidéo avec la locomotive de mon Shinkansen équipée de 2 moteurs 9V : on notera que le train pousse beaucoup sur la voie qui n’est presque pas fixée au sol carrelé.

Voilà, vous n’avez plus d’excuse pour ne pas tenter d’établir le record de vitesse sur la LGV2 lors de sa prochaine sortie.


Commentaires  (fermé)

Logo de Daniel STOEFFLER
jeudi 21 octobre 2010 à 12h45 - par  Daniel STOEFFLER

Le respect de l’échelle est un sujet de discussion sans fin. En effet, rares sont les trains lego qui respectent les 3 dimensions (largeur, longueur, hauteur) à l’échelle. En général, les trains ont une largeur de 6 tenons : les trop grands moteurs lego font que les constructeurs font des trains trop hauts et les virages lego trop serrés font que les trains sont généralement trop courts (souvent c’est aussi le poids qui fait construire des trains plus courts). Ce n’est qu’en largeur de 8 tenons que l’on trouve le plus de trains vraiment à l’échelle.
Il est exact que nos TGV vont plus vite que les vrais (1000 km/h contre 575 km/h) mais il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’une compétition où le but est d’aller le plus vite.
Enfin, ramener à l’échelle lego, 575 km/h devient environ 12 km/h qu’il est impossible de faire avec les montages lego classiques (dans la vidéo, mon Shinkansen fait environ 10 km/h réels sur l’anneau à 18V).

Logo de Kumo
lundi 18 octobre 2010 à 23h35 - par  Kumo

Solution très intéressante même si elle reste assez complexe et laborieuse à mettre en œuvre...
J’ai fait tourner mes trains pas plus tard que ce soir et je dois avouer que même avec un train complet (1 motrice avec 1 moteur et 3 wagons) j’ai réussi à le faire chavirer dans un virage simple... Un peu frustrant.

Il y a néanmoins un facteur auquel je n’avais pas pensé avant de lire un article sur un forum de modélisme ferroviaire (j’ai craqué lors de mon dernier voyage au Japon et j’ai commencé une collection de train à l’échelle N) : la vitesse à l’échelle.

Bien sûr ça ne s’applique pas dans le cas d’un record, mais pour un rendu esthétique et surtout réaliste des trains, il faut adapter la vitesse du train à sa vitesse à l’échelle.
En effet, nos "jouets" ont facilement tendance à aller beaucoup plus vite qu’ils ne le devraient (toujours si on tient une idée d’échelle et de réalisme, ce qui est plus le cas en N qu’en Lego, je vous l’accorde).

C’est donc chouette d’avoir un train qui va vite, mais si sa vitesse à l’échelle doit être de 650km/h, cela perd un peu de son sens non ?!

Logo de Jac
jeudi 7 octobre 2010 à 19h30 - par  Jac

C’est clair qu’il faut fixé les rails au sol. La vidéo est bien rigolote, du coup, puisqu’elle vérifie ce que tu affirmes un peu avant. Bon, j’aimerais bien essayé, mais c’est la place qui me manque. Surtout que j’ai réfléchis à l’amélioration du proto......

Logo de Daniel STOEFFLER
jeudi 7 octobre 2010 à 17h15 - par  Daniel STOEFFLER

Laid et moche, c’est dire que tu ne le trouves pas beau ;-). Ne perdons pas de vue que le but premier de ce montage est bien d’avoir un moyen de tester les trains pour la LGV2. N’empêche que les virages sont beaucoup plus réalistes que les virages lego standards d’un diamètre de 70 cm et posent moins de problème aux trains lourds et longs qui freinent beaucoup dans les virages serrés. De même, l’alimentation "sur-voltée" permet de donner un peu plus de puissance à ces trains notamment dans les virages en prenant soin de laisser les moteurs se refroidir en ligne droite.

Logo de Daniel STOEFFLER
mercredi 6 octobre 2010 à 12h14 - par  Daniel STOEFFLER

Pour rendre à César ... : quand j’ai mis au point le Thalys pour la LGV2 au printemps dernier, j’ai fait un virage de ce type avec des rails tout plastique avec une attache différente permettant de varier plus facilement l’angle entre les rails pour simuler la zone clothoïde (cf photo). J’ai ensuite trouvé une vidéo présentant ces virages et citant l’article de railbricks. J’admet tout à fait que l’article présentait ce mode de construction bien avant que je n’y pense mais j’ai mis au point ma première version indépendamment de l’article (je n’ai pas la connaissance encyclopédique legoïstique de Didier). Par contre, l’article railbricks précise clairement que la continuité électrique est préservée ce qui est essentiel ici.
Pour ce qui est de la mise en série, c’est une solution triviale lorsqu’on cherche à augmenter la tension appliquée aux rails comme pour la LGV. Je n’ai pas trouvé d’autres mentions sur le web parce que personne n’a sans doute pensé que les régulateurs supportent le courant. En effet, avec 2 moteurs et 2 régulateurs en série, le courant est 4 fois supérieur à celui qui circule lorsqu’on a un moteur alimenté en 9V. Mais, comme souvent, les composants électriques lego (dont les moteurs) supportent bien plus que ce pour quoi ils sont prévus. Quant à mettre 3 alims en série, ce sera pour le prochain remontage mais il faut que je fixe les rails au sol (je vous tiendrai au courant si je puis dire).
Enfin, pour ce qui est du PFS avec leur connecteurs spécifiques, je pense que Philo est plus indiqué pour répondre.

Logo de Jean-Marc Barré
mercredi 6 octobre 2010 à 07h56 - par  Jean-Marc Barré

ayant lu un railbricks , j’ai vu le montage , franchement, sur un plan esthétique , c’est laid et moche , et surtout , ca prend de la place .Mais bon, lego reste lego , les possibilités sont limitées .
jean marc, pas intéressé du tout ....

Logo de Didier ENJARY
mardi 5 octobre 2010 à 20h25 - par  Didier ENJARY

Salut à tous, salut Daniel,

Je sais assez bien d’où tu tires la réalisation de la grande courbe ;-) mais c’est la première fois que je vois le montage en série (et non pas en parallèle) des alimentations 9V.

C’est un montage finalement tellement simple qu’il est étonnant qu’il n’ai pas été réalisé plus tôt. Qu’est-ce qui t’en à donné l’idée ? Comment es-tu parvenu à cette solution ?

As-tu essayé un montage en série avec trois alimentations ? Est-il imaginable de trouver un montage pour mettre en série les boitiers de piles PFS ? Par exemple avec des câbles 9V et adaptateur 9V/PFS ? (et oui pourquoi pas des TGV PFS)

Agenda

<<

2016

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 12 prochains mois

Brèves

29 juillet 2011 - Mise à jour des pièces LDraw 2011-01

La première mise à jour des pièces LDraw pour 2011 est désormais disponible ! Au sommaire, 486 (...)

28 mars 2011 - Reportage sur la chaine de fabrication LEGO

Un reportage de National Geographic sur la compagnie LEGO, et plus particulièrement sur la (...)

23 février 2011 - Pierre Normandin présente le nouveau train LEGO Maersk 10219 en vidéo

Notre ami Pierre Normandin, designer LEGO CITY, présente dans cette vidéo le nouveau train LEGO (...)

31 décembre 2010 - Mise à jour des pièces LDraw 2010-03

Une nouvelle mise à jour des pièces officielles LDraw est disponible ! Au sommaire, 456 nouveaux (...)

21 juillet 2010 - Nouveau magazine LEGO dans les kiosques

Nouveauté dans les kiosques, le magazine LEGO n°01 vient de sortir. Au sommaire, pas grand (...)