Et pourquoi pas 7 ?

lundi 16 octobre 2006
par  Didier ENJARY
popularité : 3%

Nous vous avions laissé dans l’article précédent avec cette interrogation : 6 ou 8 de large pour mes trains ?..en vous donnant le pour et le contre mais sans vraiment trancher...et pour cause, il fallait y penser mais il existe une meilleure solution : c’est le 7.

Il est vrai cette "solution" n’est pas évidente car 7 est un nombre impair, c’est pour cela que nous n’y avions pas pensé immédiatement.

Comme nous l’avions vu, si l’on souhaite respecter les proportions entre l’écartement des voies et la largeur des matériels roulants, le 8 de large est bien plus adapté que le 6 de large.

Mais d’autres éléments comme les tailles des roues disponibles, les rayons de courbure des rails rendent les 8 de large tout aussi inadaptés. Il faut dès lors faire un compromis : c’est le 7 de large.

Le 7 tenons de large cumule les avantages du 6 et du 8 de large :
- possibilités d’inclure des détails pour le réalisme.
- encombrements réduits pour une bonne circulation sur les réseaux.

Le seul problème réside dans les techniques de montage pour obtenir des dimensions impaires et surtout pour faire cohabiter les dimensions paires et impaires. La solution réside dans le décalage d’une pièce par rapport à une autre d’un demi-tenon.

Pour y parvenir nous pouvons utiliser une pièce présentant elle même un décalage. La première qui nous vient à l’esprit car elle est courante est la "jumper plate" :

PNG - 1.8 ko

mais d’autres peuvent être très utiles aussi :

PNG - 7.9 ko

Enfin ne résistons pas à vous montrer ce montage astucieux, ne réclamant pas de pièces rares, très solide et malgré cela peu utilisé :

PNG - 15.3 ko

La motrice de Pascal est une 8 de large mais le capot moteur est large de 5 tenons, grâce à l’emploi de jumper plates.

Vous trouverez dans la webographie des exemples de réalisations.

Webographie

LEGO Trains in perfect size, Reinhard Beneke, 2004

Homa’s world of Bricks, Holger Matthes


Commentaires  (fermé)

Logo de Richard
lundi 16 octobre 2006 à 23h06 - par  Richard "Charlie" Lemeiter

Merci Didier pour cette présentation et ces quelques explications pour faire le passage entre largeur paire et impaire. Toutes ces astuces pour passer du paire au impaire et inversement pourrait même faire l’objet d’un article à elles seules.

Il est vrai que le 7 de large peut être un bon compromis pour la construction des trains.

Adepte du 8, je vois cette largeur de 7 comme une façon d’économiser des pièces, d’avoir un gain de poids, de tenir un gabarit pour faciliter la circulation sur un réseau initialement prévu pour du 6 de large et d’avoir cette petite surlargeur qui donne un peu plus de réalisme en permettant de ne pas avoir la cabine alignée sur l’écartement des roues.

Pour compléter la webographie, les exemples sont mombreux, il suffit de taper 7 wide sur Search Gallery de brickshelf.

Agenda

<<

2016

 

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012

Brèves

29 juillet 2011 - Mise à jour des pièces LDraw 2011-01

La première mise à jour des pièces LDraw pour 2011 est désormais disponible ! Au sommaire, 486 (...)

28 mars 2011 - Reportage sur la chaine de fabrication LEGO

Un reportage de National Geographic sur la compagnie LEGO, et plus particulièrement sur la (...)

23 février 2011 - Pierre Normandin présente le nouveau train LEGO Maersk 10219 en vidéo

Notre ami Pierre Normandin, designer LEGO CITY, présente dans cette vidéo le nouveau train LEGO (...)

31 décembre 2010 - Mise à jour des pièces LDraw 2010-03

Une nouvelle mise à jour des pièces officielles LDraw est disponible ! Au sommaire, 456 nouveaux (...)

21 juillet 2010 - Nouveau magazine LEGO dans les kiosques

Nouveauté dans les kiosques, le magazine LEGO n°01 vient de sortir. Au sommaire, pas grand (...)