Table modulaire ‘xBaB’

dimanche 12 août 2007
par  Denis CDHD, Xavier Viallefont
popularité : 2%

Le but de cet article est de raconter la genèse et le pourquoi de ce modèle de table modulaire pour les expositions.

Certes, un projet FreeLUG avait été lancé il y a deux ou trois ans, mais nous voulions en affiner le cahier des charges avant de construire un prototype, puis des tables en série.

Le cahier des charges

La critique de l’existant

Nous sommes partis de ce que d’autres avaient fait, afin d’essayer d’en trouver les défauts pour ensuite tenter d’y remédier :
- beaucoup de pièces différentes pour faire une table ;
- encombrantes à stocker plus problèmes de logistique pour en transporter 15 ou 20 dans une simple voiture (si 10 tables ou plus, alors il n’y à plus de place pour les LEGO ...)

Notre cahier des charges

- Minimiser le nombre de pièces : en fait, trouver un système où quelques pièces doivent permettre le maximum de combinaisons possibles de tables pour répondre aux différents configurations utiles en exposition :

  • variation en surface
  • variation en hauteur de plan.

- Réduire au maximum l’encombrement de stockage : en fait, les tables d’exposition passent plus de temps stockées démontées que montées...
- Faciliter la logistique du transport (tout le monde n’a pas une remorque de 3m cube) : une voiture doit pouvoir transporter facilement 8 tables de base (ce qui correspond à 1,5 m * 3 m de surface) en laissant assez de place pour le reste (la Smart ne compte pas...). Si l’on trouve un système peu encombrant, plus de personnes vont pouvoir avoir chez elles quelques tables utilisables en expo.

JPEG - 128.5 ko
En voiture
20 tables xBaB chargées

- Avoir un montage simple et rapide : un seul outil et un à deux types de visserie maximum.
- Pourvoir répartir la logistique : nous sommes partis du principe que les personnes qui font des expositions peuvent avoir chez elles des plateaux et que le système doit permettre de mettre très facilement ces plateaux sur des pieds lors des expositions. Dit autrement, cela peut permettre :

  • de mutualiser facilement (le club) ce qui sert le moins souvent et qui est le plus difficile à fabriquer : les pieds
  • chacun apportant juste les plateaux de ses modules, plateaux on ne peut plus simple à fabriquer ! De plus, pour des MOC plus complexes, il est plus facile de découper juste un plateau qu’une vraie table.
  • faire en sorte que ce qui est mutualisable (les pieds) prenne le moins de place possible (faciliter le stockage centralisé et le transport vers une exposition).

- Le système de pieds doit donc aussi assurer un positionnement correct du plateau mais sans complexifier le plateau.
- Pour les dimensions nous avons repris les grands principes :

  • Hauteur de la table de référence : 700 mm (entre le sol et le dessus du plateaux)
  • Dimensions du plateau de la table de référence : l’unité de comptage est la plaque 32*32 tenons et la table de base fait 3 plaques 32 * 3 plaques 32 soit une surface de 9 plaques de 32 tenons (ou de 4 plaques de 48 tenons).
  • Epaisseur du plateau : 10 mm. Cela peut paraître beaucoup mais l’expérience montre que c’est ce qu’il faut si l’on ne veux pas avoir de mauvaises surprises.
    JPEG - 137.7 ko
    REF 2007 : prêt à recevoir ITLUG
    Et voila une jolie surface d’expo faite de 8 tables modulaires de base (3*3)

La réalisation

Un premier prototype a été fait par Xavier (Brikolego), avec ses petites mains, pour valider la faisabilité globale de ce à quoi conduisait notre cahier des charges.

Ce prototype a été présenté à Toulouse. Après discussions, certaines modifications ont été faites (pieds et montants plus larges, système de renfort latéral si besoin...).

Cela validé, une première série de 18 tables 3*3 et 4 tables 2*3 a été fabriquée sous le contrôle de Xavier.

La visserie utilisée

Pour assembler le cadre (pieds et montants) :
- Vis (BTR) cylindrique tête creuse six pans Diamètre 8mm, Longueur 60 mm ( La tête ronde des 4 vis BTR sert aussi à positionner précisément le plateau en venant se loger dans les perçages du plateau prévus pour cela)
- Insert diamètre intérieur 8 mm extérieur 10mm (qui sont collés dans les pieds)

JPEG - 67.5 ko
La visserie d’assemblage
JPEG - 141.6 ko
Une table 2*3
A gauches, les éléments, et à droite, hop, monté avec 4 vis.

Des boulons peuvent êtres utilisés pour assembler les pieds en utilisant les perçages de pied. Les écrous peuvent êtres remplacés par des écrous papillons (un peu plus chers mais ce qui évite d’avoir une clef plate).

JPEG - 28.8 ko
Boulon de pieds

Les plans

JPEG - 167.4 ko
JPEG - 126.9 ko
pied

Le prix
- Cadre et pieds en hêtre pour 24 modules (0.3 m cube de bois) : Prix de revient : 8.13 euro par table
- Visserie 4 inserts, 4 btr, 3 tiges d’assemblages : 1.5 euro
- Plateau contreplaqué 10mm : 4.80 euro

Soit pour une table : 14.43 euro

La modularité

Des montants de différentes longueurs (associés aux plateaux ad-hoc) permettent de faire des tables de 3*3, 3*2, 3*1 très facilement sans changer les pieds eux même ou la visserie.

JPEG - 95.2 ko
Table de 3*3 et de 3*2

Des perçages (distants de 5 briques) dans les pieds permettent avec les boulons de pieds de faire varier facilement la hauteur.

JPEG - 97.4 ko
Des tables comme des LEGO...

Quelques conseils

Pour les plateaux, il faut les découper de 2 à 3 mm de moins que la côte théorique (76.8 cm pour la côte exacte, 76.5 suffit largement) car sinon cela peut poser des problèmes lors de l’assemblage des tables entre elles. Par contre le cadre doit être exactement à la côte.

Le point stratégique est la connexion pied/montant : le parallélisme des surfaces doit être parfait sinon il y aura des déformations dans tous les sens. De la même façon, l’insert métallique femelle du pied doit être monté parfaitement, sinon le pied sera de travers.

Choisir un "bon bois" (éviter le sapin et autres bois tendres) pour faire les pieds, en particulier pour la partie où va être mise l’insert. Si vous avez un budget limité, faites une table de moins, mais utilisez des bons matériaux.

Améliorations possibles :
- ajout d’un 2ème insert coté sol pour permettre l’utilisation d’un pied à vis quand le sol est inégal.
- peindre les tables en vert LEGO
- vos suggestions...

Conclusion à ce jour

La première sortie officielle de ces tables s’est faite à l’occasion de la REF 2007. Premier constat : elles ont bien répondu au cahier des charges fixé et elles supportent bien la charge. Le montage et le démontage est assez rapide (avec une visseuse) et n’est pas compliqué. Une deuxième série va être lancé coté Rhône-Alpes en espérant que d’autres fassent de même, y compris notre club bien aimé.

Toutes les photos sont de Xavier, pour en voir plus : http://www.brickshelf.com/cgi-bin/g...


Commentaires  (fermé)

samedi 18 août 2007 à 10h38

Salut a tous ( et particulièrement a Thierry )

Une petite reponse rapide sur la fabrication des tables. Les miennes ont été faites dans mon lycée par la section menuiserie. Pour la fabrication d’une autre serie plus ou moins grande , je ne peux pas dire si se sera possible tout de suite ( la demande est forte pour des meubles )mais a partir de septembre j’aurai plus d’informations et a ce moment je ferais un petit sondage pour savoir le nombre de personne interressés.

Voila voila

Xavier

Logo de thierry
vendredi 17 août 2007 à 18h19 - par  thierry

Salut,
Merci pour ce bel article qui va certainement "démocratiser" l’usage de ces tables dans l’avenir.

Question pratique, rien à dire, ces tables sont biens pensées.
Question réalisation, c’est une autre paire de manche. J’ai pas la motivation ni les outils pour les réaliser.
Je souhaiterais disposer d’une trentaine de tables, donc si Freelug se décide pour un achat, qui va pouvoir réaliser ces tables ?
Si Freelug ne souhaite pas acheter des tables, j’en commanderais bien une dizaine à titre perso.
Mais là aussi, qui va pouvoir les réaliser ?
A cogiter...
Je vais proposer à Erik de lancer un sondage pour savoir qui serait interessé par ces tables.
Thierry

Logo de aerith
vendredi 17 août 2007 à 11h00 - par  aerith

Coucou,

Concept tres interessant^^, la modularité est simpat assemblé par uniquement 4 vis (CHC M8-60)

Pour ce qui est de la rigidité, ça bouge pas ? sinon vous pouriez penser à de futures entretoises...

Pour ce qui est des tolérances de cote, pouvant engendrer un décalage si l’on met plein de table en série, peut-être que des trous oblong pourais corriger ça ?

Sinon, ce type de montage implique beaucoup de contraintes géométriques (mise et maintient en position combiné), je doute que ce soit réalisable par n’importe qui... et ça va prendre du jeu...

Logo de Brikolego
jeudi 16 août 2007 à 18h11 - par  Brikolego

Salut Ludo

C’est xavier qui parle

Pour le probleme de rotation des pieds en fait le contact bois bois fait assez de frottement pour empecher la rotation

Les trous sur les pieds sont faits a la main en diametre ç pour une tige filleté de 8. Avec une perceuse a colonne pour etre bien perpendiculaire

Pour la colle des inserts je prend de la neoprenne classique et je raye un peu les isserts.

Pour l’allignement j’ai vue ce probleme (photo table17 sur BS) mais je n’ai pas encore pris le temps deme pencher dessus plus longtemps.

Voila voila

Merci pour les remarques

Xavier

Logo de Ludo
mercredi 15 août 2007 à 15h30 - par  Ludo

Bon jour Denis et Xavier,

J’ai lu votre article des tables modulaires, et je suis impressionner de ces tables compactes !
Bon travaille !
J’ai quand même des question :
-  Si vous faite le montage du cadre ment avec les pieds, est ce que les pieds ne tournent pas avec si vous arrivez à la fin du boulon BTR ?
-  Comment avez vous faites les pièces pour le cadre ment et les trous dans les pieds pour monter des tables en niveaux de 5 briques ? Avec une machine CNC ou avec la main ?
-  Quelle sorte de colle est ce que vous utilisez pour les inserts ? Colle de bois ?

Si FreeLUG vient une fois a cote de Lille (59), je veux vient voir ces tables !

Remarque importante :
Essayer une fois de mettre toute vos tables dans une ligne (3x3 de largeur et 24x3 de longueur = 8 tables de 3x3 ) et place des plaques de base 32 x 32, fixe les avec des plaques de 2x2 aux coins et vois si la longueur des tables n’est pas plus grand que les plaques de base. Nous avons vu que ça peut donner des problèmes quand ont mis des tables aux niveaux -5 ou plus bas, après quelques tables au niveau 0 (= 700 mm du sol). Ces quelques mm de différence peuvent donner des problèmes pour les ponts, rue, train, ...
Ou le problème est la longueur de 768mm, ou ont a pas bien construit nos tables (matérielle : MDF)

Ludo - BeLUG

Logo de Lucajuventino
mercredi 15 août 2007 à 14h43 - par  Lucajuventino

Je l’ai vu à le REF et ils sont parfait ! Si quel’un peut venire à Turin pour le Legofest, il peut porter quelques tables pour les montrer à ItLUG, parce que elle est une idee très bonne !

Luca

Agenda

<<

2016

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 12 prochains mois

Brèves

21 février - Convocation à l’Assemblée Générale Ordinaire 2016 de FreeLUG

La prochaine assemblée générale de l’association FreeLUG aura lieu le 19 mars 2016. La convocation (...)

23 avril 2013 - Interview FreeLUG sur BrickPirate

A l’occasion de nos 10 ans, le forum BrickPirate a souhaité nous poser quelques questions pour (...)

30 janvier 2013 - Voeux 2013

Bonjour à tous, Je souhaite tout d’abord adresser mes meilleurs voeux à toutes et tous pour cette (...)

6 janvier 2012 - LEGO partenaire de l’opération Pièces Jaunes 2012

Vous connaissez tous l’opération Pièces Jaunes, une opération de collecte d’argent pour améliorer (...)

15 décembre 2011 - Renouvellement des cotisations pour 2012

La campagne de renouvellement des cotisations pour l’année 2012 est lancée ! Mais à quoi sert la (...)