Le LEGO est communication - Contexte : le message

lundi 19 mai 2008
par  Didier ENJARY
popularité : 3%

JPEG - 104.5 ko

Comme je l’ai écrit en introduction, nous considérons ici les créations LEGO comme un message. Cela signifie que nous plaçons les MOCs (pour My Own Creation - ma création perso - souvenez-vous) au même niveau qu’un article dans un magazine, qu’une lettre au Père Noël ou qu’une œuvre d’art. Le LEGO est en ce sens simplement un autre média. Mais à quoi nous conduit cette définition ?

En fait, toutes ces activités s’entourent d’un contexte. Elles se développent sur un terrain présentant des obstacles qu’elles doivent surmonter, et la manière avec laquelle elles y parviennent détermine si le message qu’elles véhiculent est correctement transmis ou non. Définir la nature de ces obstacles déterminera le choix des outils (ce que nous discuterons plus tard).

Je diviserai ici les relations contextuelles en deux parties : le message (le MOC lui même) et les récepteurs du message (l’audience). Aujourd’hui, attardons-nous sur le premier des deux : la création.

Un de mes amis m’a dit un jour "Pour dire quelque chose, il faut d’abord que tu aies quelque chose à dire". C’est une phrase que l’on peux citer spontanément mais qui est porteuse de plus de sagesse : Tu ne peux pas exprimer tes pensées si tu ne comprends pas ce que tu penses. Il est hautement probable que les frères du collectif Arvo ont fait des recherches approfondies avant de construire cette incroyable sculpture d’alien.

JPEG - 98.4 ko

Cette création respecte ici des conventions que nous allons illustrer à l’aide d’un scénario alambiqué. Imaginons que les frères Arvo n’aient pas créé cette sculpture. Imaginez qu’ils aient intitulé leurs écouteurs "l’alien de H.R. Giger" (ce qu’en théorie ils auraient parfaitement pu faire). Cela aurait-il été adéquat ?

Pas vraiment.

Bien que cela aurait provoqué une réaction, la sculpture ne nous aurait pas laissé à nous les spectateurs un inoubliable souvenir. L’écart avec le consensus général est trop important. Si nous avions vu les écouteurs (et en tenant pour acquis que nous connaissons le film), nous n’accepterions tout simplement pas que l’alien ressemble à ça : on ne peux y croire car les frères Arvo se seraient par trop éloigné de la réalité des choses. (et quand on sait combien certains membres de la communauté sont pinailleurs, c’eût été un legocide immédiat - si tant est que les frères Arvo se soucient de ce genre de chose).

C’est une balance délicate à atteindre : vision artistique contre consensus général. Après tout, un MOC en théorie peut ressembler et être nommé librement, mais si quelqu’un intitule un modèle comme étant un "vieux bateau pirate", les spectateurs s’attendent à ce qu’il soit fait de bois, qu’il flotte sur les eaux et qu’il soit dirigé par un homme barbu imbibé d’alcool s’esclaffant "aaarrrrrr". Si le vieux bateau pirate est haut et carré, constitué de cubes de verre, pensez plutôt à le nommer "bâtiment". La même chose vaut quand vous explorez le steampunk ou quand vous recherchez la meilleure conception d’une locomotive précise.

Le point est là : sachez que vous communiquez déjà lorsque vous choisissez l’objet que vous allez construire. Les gens aiment les étiquettes, ça leur permet de comprendre ce qui se passe.

La semaine prochaine, nous parlerons des gens avec qui vous voulez communiquer : l’audience.


Commentaires  (fermé)

Logo de Etienne
jeudi 22 mai 2008 à 11h11 - par  Etienne

"Tu ne peux pas efficacement exprimer ce que tu penses si tu ne comprends pas ta propre façon de voir le monde et ton propre raisonnement". Ok si l’on parle d’un tableau (comme "Guernica" par exemple) ou d’une sculpture (comme celle de J-M Folon, toujours par exemple :-)). Mais ici, cette reproduction (spectaculaire de réalisme et de perfection : respect !) de l’Alien de R.Scott, une parfaite photo 3D, je tique.
Enfin, conclure avec "Appelons un chat un chat" ...
Comme j’y avais déjà fait référence, Magritte dessinait une pipe et prétendait qu’il n’en était rien. Il ne se souciait guère d’étiquette car justement l’art est avant tout liberté. Liberté d’expression des idées et de la vision du monde si particulière à chacun.
Je pense que Linus Bohman s’égare un peu. Pour faire passer un message il faut choquer, attirer l’attention. Demandons-nous plutôt quel message les Frères du collectif Arvo voulaient faire passer avec leur chef d’oeuvre.

Etienne

mercredi 21 mai 2008 à 18h41

"il boit ce Linus Bohman ?"

Pas que je sache :-)

Linus est relativement connu pour des articles/posts/commentaires "hors du commun" (dans tout les sens du terme).
C’est aussi ce qui rend ces interventions intéressantes.

Je pense que cette série d’article doit être comprise dans son ensemble.

La barrière de la langue (Linus est suédois mais écrit en anglais que je traduis ensuite en français) est une limitation à l’expression/compréhension de certaines nuances. Si vous le pouvez, reportez-vous à l’article en anglais.

Didier

mardi 20 mai 2008 à 11h56

Dit donc, il boit ce Linus Bohman ? Voilà un bien bel article pour ne rien dire. Je suis belge et le surréalisme ça nous connait ! Mais là, ça dépasse l’entendement. Ha, suis-je bête, je suppose que " Ceci n’est pas un article ". N’empêche, votre site reste une référence. Bravo et vive l’humour !
Etienne

Logo de Jac
mardi 20 mai 2008 à 09h53 - par  Jac

C’est très fort ces articles, bravo pour cette nouvelle communication. Car c’est un nouveau pas vers la brique intelligente et la grande psychologie de la construction. Par brique intelligente, je ne parle pas des NXT, bien sûr, mais de la réflection qu’elle peut apporter dans la conception de toutes ces sculptures........

J’attend la suite pour connaître la fin de cette grande analyse.

Agenda

<<

2016

 

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012

Brèves

21 février - Convocation à l’Assemblée Générale Ordinaire 2016 de FreeLUG

La prochaine assemblée générale de l’association FreeLUG aura lieu le 19 mars 2016. La convocation (...)

23 avril 2013 - Interview FreeLUG sur BrickPirate

A l’occasion de nos 10 ans, le forum BrickPirate a souhaité nous poser quelques questions pour (...)

30 janvier 2013 - Voeux 2013

Bonjour à tous, Je souhaite tout d’abord adresser mes meilleurs voeux à toutes et tous pour cette (...)

6 janvier 2012 - LEGO partenaire de l’opération Pièces Jaunes 2012

Vous connaissez tous l’opération Pièces Jaunes, une opération de collecte d’argent pour améliorer (...)

15 décembre 2011 - Renouvellement des cotisations pour 2012

La campagne de renouvellement des cotisations pour l’année 2012 est lancée ! Mais à quoi sert la (...)