Poster un commentaire à la suite de l'article...

mercredi 27 septembre 2006
par  Didier ENJARY

6 contre 8

Cet article souhaite proposer une synthèse des discussions menées sur Lugnet en février 2000. Elles opposaient des partisans des modèles de trains en 6 tenons de large à ceux qui préfèrent les faire en 8 tenons de large.

En réponse à...

Logo de Pierre-Yves
jeudi 5 octobre 2006 à 11h13 - par  Pierre-Yves

Bonjour,

Je suis d’accord avec vous sur ce point : LEGO, c’est aussi la création, et rien ne nous empêche de faire des trains en 8 tenons....J’ai déjà des trains MOC (locomotives), bien que restant en 6 tenons, qui sont beaucoup plus haut que les trains LEGO, et qui ne passe pas sous le passage à niveau 10128. Donc il est vrai qu’une création personnelle ne peut pas respecter à la lettre les modèles de LEGO, sinon ce n’est plus une création personnelle ! Ceci dit, le seul problème que je vois est le poids, car quand j’entends ici (je lis plutôt) que cela double le poids des trains, cela fait donc dire de doubler aussi le nombre de moteur 9V, ce qui engendre en plus d’un investissement énorme, une surcharge sur le réseau. Je ne sais pas vous, mais 3 trains sur le réseau (avec 1 moteur chacun), et c’est déjà l’engorgement. Alors avec 2 trains équipés de 4 moteurs chacun, il va falloir que les minifigs sortent pour pousser. Je signale que LEGO a fait de très beaux modèles en 6 tenons, les exemples de manquent pas : le 4512, le 4558, le 7745, la Santa Fe.....
En revanche, je suis en désaccord avec votre phrase "c’est à dire jouer comme avec un réseau Ho". NON ! Lego n’est pas une entreprise de modélisme, mais une société produisant des jouets. D’ailleurs, je crois que les prix pratiqués ne sont pas les mêmes que ceux de Marklïn ou Roco. Lego vit d’une clientèle essentiellement agée de 5 à 12 ans, et non d’une clientèle adulte recherchant le détail ultime sur les modèles, prêt à payer une locomotive 1000 € pièce. Ce qui m’a fait opter pour le train LEGO, c’est son système simple, efficace, bon marché et permettant de faire ses propres modèles. Pas de m’ennuyer à avoir des câbles partout pour contrôler les aiguillages, les passages à niveau et rechercher le détail ultime. Car moi, je joue avec mes trains. Avec le HO, on ne joue déjà plus vraiment....D’ailleurs, je ne connais pas de minifigurines articulées pouvant rentrer dans les trains dans l’univers du modélisme, ce qui prouve qu’il ne s’agit pas de jouet ! Ceci dit, je suis en revanche d’accord pour dire que l’abandon des automatismes sur les aiguillages est dommage, car donner un plus au jeu. Le reste, comme les systèmes de cantonnement, les arrêts en gare, les passages à niveau automatiques, etc....sont excessifs pour un train LEGO.
Enfin, effectivement, je crois que mise à part quelques différences mineures sur notre plaisirs de jeu, ce qui nous unis tous c’est le système 9V. Et c’est cela qu’il faut rappeler, merci de l’avoir fait !