Construction d’un manège

vendredi 17 décembre 2010
par  Laurent THEVENARD
popularité : 7%

Constatant que le grand carrousel 10196 est beaucoup trop grand à mon goût pour côtoyer les bâtiments modulaires, j’ai décidé de construire mon propre manège...

Première étape : Identifier les principales difficultés et fixer les contraintes

- faire un manège rond
- faire un manège pas trop haut
- faire un manège pas trop lourd
- faire un manège qui fonctionne
- faire un manège qui rentre dans l’emplacement prévu : le manège doit être positionné sur un support de 4 briques de haut maximum pour le mécanisme

Deuxième étape : modélisation

Comme j’en ai l’habitude maintenant, je commence la construction de mon manège dans LDD. Voici le prototype :

JPEG - 324.9 ko
modélisation dans LDD
modélisation dans LDD

Les principales caractéristiques de ce manège :
- utilisation des charnières plates pour l’aspect circulaire

JPEG - 296 ko
la base avec les charnières

- du snot sur la partie horizontale pour les briques Technic : le mécanisme de soulèvement des chevaux est situé sous le manège

JPEG - 255 ko
élément de la base en snot

- du snot sur la partie verticale : les plaques (à tenons et lisses) sont a priori plus légères qu’un tas de briques et ça permet de faire une décoration plus jolie, c’est un manège après tout !

JPEG - 264.8 ko
l’élément de base et le panneau vertical

- un peu de Technic au milieu pour tenir l’ensemble

JPEG - 277.7 ko
la partie centrale du manège

Troisième étape : construction

Quelques modifications sont apportées sur la structure interne (par rapport au modèle informatique) et sur la toiture, pour cacher les interstices.

JPEG - 362.8 ko
la construction progresse
JPEG - 307.8 ko
partie supérieure
JPEG - 289.1 ko
le chapeau et les arêtes
JPEG - 272 ko
premier cheval installé et colonnes extérieures
JPEG - 130.5 ko
le manège dans le parc

Quatrième étape

Motorisation

Le mouvement des chevaux est assuré par leur système d’attache visible sur les deuxième et troisième photos : les axes Technic avec tenon (http://www.bricklink.com/catalogLis...) sont reliés à un essieu et une roue qui roule sur le circuit suivant :

JPEG - 102 ko
guide
guide pour le mouvement vertical des chevaux

Ce circuit, réalisé avec du tube rigide permet d’avoir sur un tour 2 montées et 2 descentes des chevaux.

La rotation de l’ensemble du manège est assurée par l’entraînement du bloc central (noir).

Et c’est là que ça coince :
- Motorisation directe : je ne peux pas à cause de la trop faible profondeur du socle du manège
- Motorisation indirecte 1 : un moteur PFS M entraîne un axe avec quelques engrenages à angle droit. Ca ne marche pas, il y a trop d’efforts sur l’axe, qui se vrille (j’arrête le moteur avant d’abîmer l’axe)
- Motorisation indirecte 2 : deux moteurs PFS M en opposé de chaque côté du manège, avec axes et engrenages. c’est un peu mieux, mais pas assez
- Motorisation indirecte 3 : deux moteurs PFS M placés sous le manège entraînent des vis sans fin, qui entraînent une même roue dentée. C’est le meilleur résultat obtenu, mais il y a encore trop d’efforts sur la roue dentée qui finit par se décaler de l’axe et génère soubresauts et à-coups sur le manège.

Conclusion

Je suis parvenu à un résultat qui me satisfait sur l’esthétique du manège. Depuis sa construction, de nouvelles pièces/couleurs sont apparues (pentes arrondies dorées - Atlantis - et dôme doré - Prince of Persia) qui pourraient encore l’améliorer.

La partie mécanique, et bien, si vous voulez tenter de nouveaux montages, je suis intéressé !


Commentaires  (fermé)

Logo de vauban 53
mardi 21 décembre 2010 à 18h03 - par  vauban 53

petit truc : graisser a la graisse blanche téflon toutes les partie mobile graisse vendue chez Leroy la passer avec un pinceau. en mettre un minimum. s’enlève en lavant au lave vaisselle ou au lave linge. j’utilise chaque fois que je met en œuvre une vis sans fin. car ce montage a un max de frottement.
amitié
VAUBAN

Logo de Pierrick DAUNY
mardi 21 décembre 2010 à 14h51 - par  Pierrick DAUNY

C’est une bien belle réalisation.
Concernant les problèmes technique :

- Je pense qu’une turntable technique (old version) : 9876-1 serais plus approprié à ce type de mécanisme. surtout qu’il est très facile de réaliser de grande réduction avec.
- Sur un système de ce type une double motorisation n’est pas forcément un bien (le moteur le plus rapide freine l’autre). Par contre la présence de 2 vis équilibre les efforts sur la roue.
- Le système de monté et descente des chevaux dois aussi pouvoir être améliore mais je ne sait pas comment.

Dés que je retrouve mon deuxième bras j’essaye de voir ce que je peut faire.

Pierrick

Agenda

<<

2016

 

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012

Brèves

29 juillet 2011 - Mise à jour des pièces LDraw 2011-01

La première mise à jour des pièces LDraw pour 2011 est désormais disponible ! Au sommaire, 486 (...)

28 mars 2011 - Reportage sur la chaine de fabrication LEGO

Un reportage de National Geographic sur la compagnie LEGO, et plus particulièrement sur la (...)

23 février 2011 - Pierre Normandin présente le nouveau train LEGO Maersk 10219 en vidéo

Notre ami Pierre Normandin, designer LEGO CITY, présente dans cette vidéo le nouveau train LEGO (...)

31 décembre 2010 - Mise à jour des pièces LDraw 2010-03

Une nouvelle mise à jour des pièces officielles LDraw est disponible ! Au sommaire, 456 nouveaux (...)

21 juillet 2010 - Nouveau magazine LEGO dans les kiosques

Nouveauté dans les kiosques, le magazine LEGO n°01 vient de sortir. Au sommaire, pas grand (...)